Le budget d’un million d’euros débloqué par le Groupe P&V a soutenu 66 associations dans toute la Belgique et a permis à 1300 jeunes socialement vulnérables de recevoir un ordinatuer neuf et une guidance pour renforcer leurs compétences numériques.

La crise sanitaire a un impact significatif sur la vie quotidienne de chacun d'entre nous, mais les enfants et les jeunes dans des contextes vulnérables sont frappés de manière disproportionnée.

Contexte

Tous les élèves ne bénéficient pas des mêmes conditions d’apprentissage à domicile. Les jeunes vulnérables sont aujourd'hui accablés par un stress lié aux devoirs en ligne, un logement trop exigu, un manque de matériel éducatif, etc. Près de12% des jeunes belges de moins de 15 ans n'ont pas de lieu approprié pour faire leurs devoirs ou étudier à la maison. Une famille avec enfants sur vingt n’a pas d’ordinateur ; dans les familles monoparentales ce chiffre s’élève à 14%. De nombreuses familles se partagent un ordinateur. Dans le supérieur, plus d’un étudiant sur cinq a décroché pendant le confinement. Le contexte d’urgence crée un fossé éducationnel grandissant. Cette fracture aura un coût et des conséquences sur la société de demain. 

Programme 
Le budget de 1 million d’euros est réparti comme suit :  

Phase 1
La première tranche de 700.000 euros est dédiée à l’appel à projet Linking Youth Up lancé ce 2 juin en étroite collaboration avec la Fondation P&V et la Fondation Roi Baudouin et dont l’objectif est de soutenir les organisations travaillant avec les jeunes fragilisés (de 12 à 25 ans) en leur fournissant du matériel informatique neuf et des compétences numériques. 


Phase 2
Dans la prolongation de cet appel, un budget de 300.000 euros a pour objectif de renforcer les bonnes pratiques des organisations en matière de soutien scolaire et extra-scolaire et d’accompagnement de jeunes fragilisés dans la transition de l'école au marché du travail.

Engagement sociétal du Groupe P&V 
Cette action s’inscrit dans la continuité de l’engagement sociétal du groupe P&V. Hilde Vernaillen, CEO du Groupe P&V : « Depuis le début de la crise le groupe a pris des initiatives au bénéfice de son personnel et de ses assurés. De plus, le groupe P&V s’est engagé tout au long de son histoire à contribuer à relever les défis sociétaux. L'initiative lancée aujourd'hui en fait partie et constitue notre réponse à une urgence sociale importante. ». 

Plus d’information sur le projet, lisez le communiqué de presse