Le Prix de la Citoyenneté 2020 est attribué à Waad al-Kateab

Le mercredi 2 décembre 2020, la Fondation P&V a décerné son 16ème prix de la Citoyenneté à la journaliste et réalisatrice Waad al-Kateab. A l'occasion du Difference Day, le dimanche 2 mai 2021 le Prix de la Citoyenneté sera remis à la journaliste et réalisatrice Waad al-Kateab.

Inscrivez-vous à cet évènement en ligne !

Le Prix de la citoyenneté est un prix annuel décerné à une ou plusieurs personnes d'origine belge ou internationale, dont l'activité a démontré un engagement exemplaire en faveur d'une société ouverte, démocratique et tolérante.

Témoigner au péril de sa vie : Le Film  « For Sama »

Né en 1991 en Syrie, Waad al-Kateab est journaliste engagée, cinéaste et militante. Le nom de famille est un pseudonyme pour protéger sa famille lorsqu'elle a commencé à filmer la guerre en 2011. En 2009, elle s’est installée à Alep pour étudier l'économie à l'Université d'Alep, interrompue par la révolution et le conflit qui a suivi. Elle rend compte de la guerre pour Channel 4 News ; elle remporte un Emmy international avec ses reportages « Inside Aleppo ».

Depuis 2016, elle vit et travaille en Grande-Bretagne d’où elle a fui avec sa famille. Elle a fait ses débuts au cinéma dans «For  Sama » avec Edward Watts. Elle remporte le « Prix L'Œil d'or » du meilleur documentaire au Festival de Cannes en 2019, c’est aussi le documentaire le plus nominé de l'histoire des British Academy Film Awards. Le 23 novembre 2020, elle remporte un Emmy Award pour le meilleur documentaire.

 

Témoigner au péril de sa vie : Le Film  « For Sama »

« For Sama » est un voyage intime et épique dans l'expérience féminine de la guerre. Lettre d'amour d'une jeune mère à sa fille, le film raconte l'histoire de la vie de Waad al-Kateab à travers cinq ans de soulèvement à Alep, en Syrie, alors qu'elle tombe amoureuse, se marie et donne naissance à Sama, le tout sur fond d’un conflit cataclysmique. Sa caméra capte des histoires incroyables de perte, de rire et de survie alors que Waad se bat avec un choix impossible - fuir ou non la ville pour protéger la vie de sa fille, quand partir signifie abandonner la lutte pour la liberté pour laquelle elle a déjà tant sacrifié. Le film est le premier long métrage documentaire des cinéastes primés, Waad al-Kateab et Edward Watts.

 

Promouvoir l’engagement et la citoyenneté active


Le Prix de la Citoyenneté 2020 est remis à Waad al-Kateab pour sa mise en perspective de la prise du risque au nom d’une citoyenneté active et militante
Olivier Servais, co-président de la Fondation P&V : « Le prix vient à la veille d’un triste anniversaire, cela fait 10 ans que la Syrie s’est embourbée dans un conflit sans fin. Waad al-Kateab a interpellé des millions de personnes à travers son témoignage en rapprochant l'intime et l 'universel et nous montre ce qu'est la vraie citoyenneté ». 
La Fondation souhaite mettre en exergue toutes les formes de participation citoyenne et le témoignage de Waad al-Kateab s’inscrit dans ce continuum. Al-Kateab espère que son travail pourra être un outil de changement et pourra inciter les gens à agir. Quand on lui demande ce qu’elle souhaite, Waad répond : « Je ne veux pas vos larmes, mais une mobilisation ».

©ABD ALKHADER HABAK

Son action : un combat personnel et universel

Waad Al-Kateab continue son combat à travers la campagne «@ActionForSama #stopbombinghospitals » soulignant l’héroïsme des médecins et infirmières qui poursuivent leur travail malgré les bombardements. Waad al-Kateab nous encourage à nourrir et mener des débats de manière humaine sur le rôle, les responsabilités et l'impact de la guerre sur la vie de milliers d’hommes et de femmes.
Annemie Schaus (rectrice de l’ULB) et Lynn Tytgat (WeKonekt, VUB), deux membres du jury du Prix de la Citoyenneté, expliquent : « L’œuvre de Waad al-Kateab est un appel à une société ouverte, tolérante et engagée. La cinéaste œuvre passionnément en faveur des droits de l’homme, du droit à la santé, ainsi que du personnel des soignants et médecins qui quotidiennement jouent un rôle crucial à travers le monde. Face à la pandémie COVID-19, cette thématique est et restera d'actualité. Waad al-Kateab inspire les jeunes et les moins jeunes, au niveau national et international, et encourage la réflexion et l’action personnelles et sociales. »

 

Remise du Prix 


Le Prix sera remis le 2 mai prochain lors de l’évènement du Difference Day qui aura lieu à Bozar en présence de nombreuses personnalités dont Caroline Pauwels, rectrice de la VUB : "Je suis honorée que le Prix de la Citoyenneté de la Fondation P&V décerné à Waad al-Kateab soit remis lors du Difference Day. Elle incarne les valeurs et l'attitude que représente cette journée : liberté d'expression et respect de l'opinion des autres".

La Fondation remettra à la lauréate une statue de l’artiste engagé Philip Aguirre y Otegui.

 

 


Téléchargez la brochure de la Lauréate 2020

Revue de Presse

" Le(s) présent(s) article(s) est (sont) reproduit(s) avec l'autorisation de l'Editeur, tous droits réservés. Toute utilisation ultérieure doit faire l'objet d'une autorisation spécifique de la société de gestion Copiepresse : info@copiepresse.be "

ECRITE :

Le Soir, Gaëlle Moury, "Comprendre pourquoi les Syriens sont devenus des réfugiés " 02/12/2020, p. 14

Knack, Han Renard, "We zouden samen leven en samen sterven "  02/12/2020p.76

 

ONLINE : 

RTL info, "Une journaliste syrienne récompensée du Prix de la citoyenneté", 02/12/2020

Mo*, Michiel Loveniers "Syrische journaliste, filmmaakster en activiste wint de Burgerschapsprijs 2020: ‘Een heel speciale prijs" - 02/12/2020

La Libre, "Une journaliste syrienne récompensée du Prix de la citoyenneté", 02/12/2020

BX1, "Une journaliste récompensée du Prix de la citoyenneté", 02/12/2020

DH, "Une journaliste récompensée du Prix de la citoyenneté", 02/12/2020