KEY ENGAGING EDUCATIONAL PRACTICES 

Le programme Erasmus+ vise à soutenir des actions dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2021-2027. Il aide les organisations à travailler dans le cadre de partenariats internationaux et à partager des pratiques innovantes. 

 

Contexte 

Comme l’a montré la pandémie de COVID-19, l’accès à l’éducation s’avère, plus que jamais, indispensable pour garantir une reprise rapide, tout en favorisant l’égalité des chances pour tous. Dans le cadre de ce processus de relance, le programme Erasmus+ porte sa dimension inclusive vers un nouvel horizon en favorisant les possibilités de développement personnel, socio-éducatif et professionnel des personnes en Europe et ailleurs, dans le but de ne laisser personne de côté. Il est crucial d’appuyer et de faciliter la coopération transnationale et internationale entre les organisations dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport afin d’autonomiser les citoyens en les dotant de davantage de compétences clés, de lutter contre le décrochage scolaire et de permettre la reconnaissance des compétences acquises grâce à l’apprentissage formel, informel et non formel. Cette coopération facilite la circulation des idées, la transmission des bonnes pratiques et de l’expertise ainsi que le renforcement des capacités numériques, contribuant ainsi à une éducation de haute qualité tout en consolidant la cohésion sociale. 

Projet KEEP

La Fondation P&V participe à un consortium coordonné par France Education International de 6 institutions de 4 pays (la France, la Belgique, la Pologne et la Grèce) dans le cadre du projet Erasmus +. Le titre du projet qui se déroulera sur deux ans est : « Key Engaging Educational Practices used by secondary school teachers to keep connected with their students following the COVID-19 pandemic » (KEEP).

Objectif

L’objectif est de mutualiser les bonnes pratiques mises en place par les enseignants du secondaire durant la pandémie de COVID-19 pour maintenir le contact avec les jeunes et lutter contre le risque de décrochage scolaire. 
La Fondation P&V est en charge de l’objectif 1- « Situational Review » dans le but de fournir une vue d'ensemble de l'évolution et de l'impact de la politique éducative et de la stratégie numérique dans les quatre pays partenaires depuis le début de la pandémie de Covid-19, afin d'identifier les facteurs et les obstacles à un enseignement à distance efficace pour tous.
Les travaux se concluront par un rapport européen reprenant les bonnes pratiques de méthodologies innovantes utilisées par les enseignants permettant de garder le lien avec les élèves à distance, dans la lutte contre le décrochage scolaire et dans un contexte de fracture numérique. 

Avancées et rendus du projet

Phase I

Piloté par la Foundation P&V en Belgique, ce rapport présente les mesures nationales qui ont permis aux systèmes éducatifs de s’adapter et de maintenir un niveau d’éducation de qualité pendant la pandémie de COVID-19, en France, Belgique, Pologne et Grèce. 
Il est le résultat de la première année de mise en œuvre du projet. Durant cette année, les partenaires ont recueilli des données et analysé les mesures étatiques, régionales et locales mises en place dans les établissements scolaires. Ce premier livrable du consortium identifie les principaux défis rencontrés par les systèmes éducatifs des pays partenaires ces dernières années, notamment l'absentéisme scolaire, les ruptures d'apprentissage et les programmes de rattrapage en situation d’apprentissage à distance.


Télécharger le rapport : Education and the Covid-19 pandemic a situational review of five Regions

 

Phase II

Le projet KEEP poursuit son avancée avec les dernières étapes, en Varsovie pour les derniers objectifs, et à Bruxelles pour un colloque national.

Les partenaires des quatre pays participants se sont réunis à Varsovie, afin de de définir les prochaines étapes et construire la stratégie de la phase finale du projet. 
L’année 2023 sera consacrée à l’animation d’événements visant à faire connaître les résultats du projet KEEP. Une conférence sera organisée dans chaque pays participant. Le projet sera clôturé en mai 2023 à l’occasion d’une conférence à Paris qui mettra en avant les recommandations finales du projet auprès d’acteurs de l’éducation nationaux et européens. 

Au niveau national une conférence aura lieu à Bruxelles le 15 février : 

L'impact du Covid 19 sur les jeunes  en milieu scolaire et en dehors de l'éducation. Facteurs et obstacles pour maintenir le lien avec les jeunes: 
Que pouvons-nous apprendre des expériences (à long terme) dans différents pays et comment pouvons-nous aligner les réponses d'urgence à court terme avec les investissements dans des objectifs (éducatifs) à long terme, afin de profiter pleinement des opportunités de la pandémie de COVID-19 et d'en tirer des leçons ?
Le 15 février, nous souhaitons donner la parole à un certain nombre de personnes, expertes dans différents domaines de la vie des jeunes, sur l'impact de Covid-19 sur les jeunes (scolarisés). Quelles conclusions peut-on tirer des différentes stratégies adoptées par les écoles, les enseignants, les organisations sociales, les acteurs institutionnels .... ?  Que faut-il encore faire pour réduire la fracture numérique ? Quels sont les défis à relever ?  Conférence avec Kristof De Witte, Ibrahim Ouassari 

Intéressé(e) ? 

Vous souhaitez participer à ce colloque, n’hésitez pas à vous inscrire : Programme 

 

Partenaires 

  • CIEP France (France éducation international) 
  • Université de Paris France 
  • Université de Patras Grèce 
  • Educational Research Institute Pologne
  • GIP Formation tout au long de la vie France 
  • Fondation P&V Belgique