Prix de la Citoyenneté 2018

Le Prix de la Citoyenneté 2018 a été attribué à Michel Pradolini.

Le mardi 13 novembre 2018, la Fondation P&V a décerné pour la quatorzième année consécutive son Prix de la Citoyenneté. Ce prix est remis chaque année à des personnes, des initiatives ou des organisations belges ou à l'étranger qui s'engagent, d'une manière exemplaire, pour une société ouverte, démocratique et tolérante.

Cette année, le jury a choisi de récompenser une personnalité belge. Michel Pradolini est non seulement un entrepreneur à succès et engagé, mais il est également le fondateur et président de City Pirates, un projet social largement soutenu et club de football, actif dans plusieurs quartiers d’Anvers, et comptant actuellement quelques 1200 jeunes, alors que les listes d’attente ne cessent de s’allonger.

Lire la suite

Les lauréats de l'appel à projets "My Future, Our Society"

En 2016, la Fondation P&V a lancé un appel à projets « My Future, Our Society » aux organisations qui travaillent avec et pour les jeunes. L'objectif: montrer aux jeunes l’intérêt de s’activer ensemble avec d’autres jeunes, et en dialogue avec d’autres acteurs dont les pouvoirs publics, dans la réalisation d’un projet concret, pour résoudre des problèmes quotidiens auxquels ils sont confrontés ou pour réaliser des rêves qu’ils veulent réaliser. L’appel à projet a également pour objectif de stimuler la réactivité des institutions politiques face aux vœux et aux problèmes des jeunes.

Le mardi 23 mai 2017, lors de sa conférence- débat annuelle, la Fondation P&V a annoncé les huit lauréats de son appel à projets « My Future, Our Society ». Quatre néerlandophones et quatre francophones ont été sélectionnés après avoir passé un processus de sélection intensif. Ils reçoivent un soutien financier de la Fondation P&V pour mettre en place leur projet sur une période d’un an et demi.

Lire la suite

(R)evolution@Work - le nouveau débat de la Fondation P&V

 

Suite au succès rencontré lors de nos deux premières éditions, la Fondation P&V a organisé cette année une nouvelle conférence-débat autour du thème du travail (et de son avenir), de l'influence de la robotisation/de l'informatisation, des conséquences pour (des groupes de) jeunes.

Cette année le débat a eu lieu le 13 juin 2018 à Bozar.

Les robots arrivent. Plus que cela, ils sont déjà là, ce qui amène beaucoup de spécialistes à avoir une vision assez sombre de l'avenir du travail. Aucun chercheur n'est d'accord sur le nombre d'emplois qui disparaîtront dans les années à venir en raison de la robotisation et de l'automatisation. Le débat sur l'influence de l'automatisation et de la robotisation ne doit donc pas seulement porter sur le degré de réduction du travail, mais aussi sur son influence sur l'organisation et la qualité du travail (toujours existant, réformé ou créé), les inégalités potentielles qui vont avec, et les mesures sociales nécessaires pour remédier à ces inégalités.

Lire la suite