Histoire

Depuis 1930, la coopérative d'assurances P&V, pionnière en matière d'économie sociale en Belgique, consacre une partie de ses bénéfices à des œuvres sociales. En 1997, l'engagement social de P&V s'est concrétisé par une série d'actions destinées à lutter contre l'exclusion des jeunes.

La Fondation P&V a été créée en 2000 et agit désormais de manière autonome par rapport à son mécène, le Groupe P&V. Reconnue comme Fondation d'utilité publique depuis 2006, elle mène divers projet tant en Belgique qu'au niveau européen.

1995

L'asbl Solidarsong lance une campagne de sensibilisation contre l'exclusion sociale des jeunes. Les recettes d'un concert sont redistribuées à 13 projets dans toute la Belgique.

1997

Le Fonds P&V contre l'exclusion sociale des jeunes est créé sous le patronage de la Fondation Roi Baudouin. Son action la plus remarquée est sans nul doute le Parlement des Jeunes. Le Conseil de l'Europe a considéré ce projet comme modèle de citoyenneté.

2000

La Fondation P&V voit le jour. Afin de donner une dimension européenne à ses actions, la Fondation P&V co-fonde le PEFONDES (Pôle Européen des Fondations de l'Economie Sociale).

2001

PEFONDES mène un premier projet commun intitulé Vivre ensemble dans une société plurielle.

2004

Le deuxième projet européen de PEFONDES se penche sur la Lutte contre la discrimination des jeunes allochtones sur le marché du travail.

2004 – 2007

La Fondation P&V réalise en Belgique le projet Vivre ensemble : pour une accessibilité des associations de jeunesse.

2006

En Belgique, la Fondation P&V initie le projet Spot-on !! The Music Project qui permet aux associations de jeunes de réaliser des projets musicaux.

2007 – 2008

Une deuxième édition de Spot-On !! The Music project est organisée.

2008 – 2009

Avec PEFONDES, la Fondation P&V collabore au projet Dialogue – Interculturalité – Citoyenneté et choisit pour la Belgique le thème : Francophones, néerlandophones : comment dialoguer avec l'autre ?

2009 – 2012

En Belgique, la Fondation consulte les jeunes sur leur avenir via le projet Comment je vois mon univers en 2030 ?

2012 – 2015

La Fondation lance un vaste programme de recherche/action portant sur le décrochage scolaire et le chômage des jeunes.